Journée d'affaires du Parc Eolien en mer de Fécamp : 147 entreprises participantes et des créations d'emplois en perspective

Postée le 26/10/2020

Organisée conjointement par les filière économiques normandes impliquées dans la croissance bleue (Normandie Energie, Normandie Maritime, Logistique Seine-Normandie), la journée d'affaires du Parc Eolien en mer de Fécamp qui s'est déroulée au Stade Océane du Havre mardi 20 octobre 2020 a permis de mettre en relation 147 entreprises locales avec 16 grands donneurs d'ordre du secteur des énergies nouvelles.

 

Avec la construction du parc éolien en mer des Hautes Falaises au large de Fécamp, l'un des plus gros chantiers industriels de la prochaine décennie s'est ouvert cette année en Seine-Maritime. Afin de générer des opportunités d'affaires entre les grands donneurs d'ordre du chantier et les entreprises normandes aptes à apporter leur savoir-faire à la réalisation du parc, EDF et la Société du Parc Eolien en Mer de Fécamp ont présenté le matin en conférence présentielle à plus d'une centaine de responsables d'entreprises normandes toutes les opportunités de marché accessibles et les perspectives de développement futures. La conférence a également été suivie par 250 personnes en streaming.

Durant l'après-midi, ce sont 147 entreprises et 16 donneurs d'ordre dont EDF, Bouygues, Siemens et EMDT, qui ont participé en visio conférence aux 350 rendez-vous virtuels attribués. Selon l'observatoire des Energies de la Mer, la proportion d'entreprises de taille moyenne qui travaillent dans le secteur des EMR est loin d'être négligeable : si 50 % sont des grands groupes, 30 % sont des ETI, 15 % des PME, et 5 % des TPE. De quoi encourager tout le tissu économique local à s'investir dans ce secteur.

Parallèlement, la réunion organisée par la Région Normandie l'après-midi, relative les perspectives d'emploi et les compétences au titre des énergies marines renouvelables en Normandie a confirmé tout le potentiel d'emplois nouveaux que pouvait générer le secteur des EMR. En ouverture de cette réunion, Hervé Morin, Président de région a en effet déclaré : "ce secteur est extrêmement important en termes de création d'emplois directs, estimé à près de 2500. Ces emplois seront rapidement requis par les acteurs de la filière. La Région bâtit un éco système destiné à identifier et pourvoir ces emplois par l'orientation, la formation initiale et continue".

En poursuivant la navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de fréquentation ainsi que l'utilisation de sessions destinées à améliorer votre navigation sur notre site internet.
Pour en savoir plus, cliquez ici.
J'accepte